Troubles de comportements du chien : que faut-il savoir ?

Il arrive souvent que les propriétaires de chiens comprennent mal ou traitent mal les troubles du comportement du chien. Vous êtes peut-être novice en matière d’éducation canine, ou vous souhaitez simplement aider votre chien à surmonter une difficulté ? Comprendre les problèmes de comportement canin les plus fréquents est la première étape pour les résoudre et les prévenir. Un grand nombre de ces difficultés comme l’angoisse de la séparation, déficit d’attention, hyperactivité ou troubles compulsifs peuvent être évitées.

Pourquoi est-ce compliqué de délimiter les troubles du comportement du chien ?

Les deux troubles comportementaux du chien les plus fréquents sont l’agressivité et les troubles liés à la reproduction. De nombreuses attitudes sont considérées comme désagréables par leurs propriétaires. Néanmoins, ces deux-là sont les plus pénibles pour votre chien, pour les humains et pour les animaux qui l’entourent.

Sachez que si les troubles comportementaux du chien sont inédits dans les habitudes de votre chien. Il est conseillé de consulter un comportementaliste canin var ou un vétérinaire pour exclure tout problème biologique (maladie, blessure, tumeur …).

Il convient également de noter que certains actes considérés comme graves par certains propriétaires sont mineurs pour d’autres. Par exemple, certains propriétaires ne permettraient jamais à leur chien de s’allonger dans le lit, alors que d’autres aiment cela. Certaines personnes préfèrent que leur animal n’aboie pas. D’autres propriétaires aiment être avertis lorsque quelqu’un se présente à la porte.

Les troubles du comportement du chien sont donc liés intrinsèquement aux sensibilités de chacun. C’est donc à vous et à votre chien de décider si un comportement est un problème ou non.

Quelles sont les causes des troubles comportementaux du chien ?

Il existe plusieurs causes des troubles comportementaux du chien. Cela peut varier de l’ennui à la faim en passant par les blessures ou les maladies. Parfois, nous donnons des signaux incorrects parce que nous croyons faire ce qu’il faut.

Si votre chien grogne ou aboie, vous pourriez essayer de le prendre dans vos bras ou de le caresser. Si vous faites cela, votre chien croira qu’agir violemment est acceptable parce que vous l’avez félicité pour cela.

Certains comportements canins « étranges » peuvent avoir plusieurs causes :

  • Comportements instinctifs

Creuser, ronger, poursuivre et se rouler dans la terre ou les excréments sont des exemples de comportements instinctifs. C’est totalement naturel ! Il ne s’agit pas donc forcément de troubles comportementaux du chien.

  • Mauvaises habitudes/déficit d’éducation

Souvent c’est notre approche des chiens qui encourage les mauvaises pratiques. Par exemple, on a l’habitude de donner des aliments aux chiens quand ils le demandent, ils vont alors se mettre à quémander vis-à-vis d’autres personnes.

  • Troubles biologiques

Les maladies physiologiques ou psychologiques peuvent amener votre chien à devenir agressif, à grogner et à mordre. Certains propriétaires souffrent d’anxiété de séparation. Lorsqu’ils sont seuls à la maison, leurs chiens font des ravages et endommagent les biens. Ces troubles du comportement du chien sont passagers et peuvent être traités.

Comment faire face aux troubles de comportements du chien ?

Gardez à l’esprit que les troubles du comportement du chien ne sont pas toujours définitifs. Assurez-vous que votre chien est en bonne santé et qu’il fait suffisamment d’exercice avant de tirer des conclusions hâtives. Le comportement agressif ou une recherche d’attention peut s’agir d’un problème de santé sous-jacent.

L’idéal est de commencer à éduquer votre chien dès son arrivée chez vous. Vous déterminez les règles, et si vous lui fournissez les bons déclencheurs, le chien en fera son objectif particulier à suivre.

Ignorer une mauvaise conduite est l’approche la plus efficace pour l’arrêter. Les punitions sont inopérantes. Elle peut avoir un effet à court terme. Cependant, votre chien deviendra irrité, ce qui peut éventuellement conduire à la peur ou à la violence.

Les troubles du comportement du chien sont souvent liés à des problèmes bénins ou d’éducation. D’ailleurs, les chercheurs n’ont pas encore mis en évidence une gêne qui pourrait lier les troubles comportementaux du chien.