Retraité n'a pas l'argent pour la nourriture pour chat: la surprise des carabiniers

Avant de lire l'article, regarder les solutions naturelles pour calmer le stress, l'anxiété et la nervosité de votre chien et chat très rapidement.


Un retraité se rend compte qu'il n'a pas l'argent pour acheter de la nourriture pour chats: le geste merveilleux vient des carabiniers.

Lecce Food Gatti Carabinieri à la retraite
Un retraité en promenade (Getty Images)

Nous avons de plus en plus besoin d'un monde qui pointe vers coexistence, plus que la concurrence. En effet, une voie qui ne vise que la concurrence est un monde à «démolir» au plus vite. Nous n'avons pas besoin de vivre une vie pressée et toujours en concurrence avec quelqu'un. Aussi parce que les choses peuvent se compliquer en un instant, sans même s'en rendre compte.

La concurrence mène à l'argent. De plus en plus d'argent. De plus en plus de places à remplir dans une longue carrière visant le «dieu de l'argent» et non la cohésion sociale, envers ceux qui nous entourent. Puis, quand il n'y a pas d'argent, résultat de la concurrence, tout se complique et tout s'assombrit. Pour cette raison, nous devons cours inversé.

Sinon, nous nous retrouverons, dans quelques années, dans un monde avide, qui ne pense qu'à survivre, plutôt qu'à vivre. Comment est-ce arrivé à un seigneur de Lecce, 85 ans. Il entre dans un supermarché pour en acheter aliments ai Chats errants. Mais quand il arrive à la maison, l'argent ne suffit pas. Un retraité qui n'a pas les moyens de nourrir ses amis à quatre pattes. Puis le tournant: i carabiniers.

Le retraité ne peut pas acheter de nourriture pour chats: le geste des carabiniers est plein de solidarité

Lecce Food Gatti Carabinieri à la retraite
Une patrouille de carabiniers avec des officiers de service (Getty Images)

Lorsque vous vivez une vie de compétition, vous oubliez les êtres humains. Mais heureusement, ce n'est pas tout avare et perdu qui occupe cette Terre. Surtout quand vous rencontrez des gens qui parlent encore avec des sentiments dans leurs mains, leur tête et leur cœur. Les gens prêts à aider même lorsque la situation ne semble pas exiger une telle aide, mais un jugement sévère.

LIRE AUSSI >>> Chiens enfermés dans une ferme de bière blonde: découverte par les carabiniers

Le même jugement auquel il faisait face un retraité de 85 ans, résidant à Lecce. Un gentleman qui partage son quotidien avec les dieux amis à quatre pattes, même errants. Une pension trop courte, un problème économique, un monde qui ne tourne que autour de l'argent. Et ici, quand l'homme entre au supermarché et achète de la nourriture pour les animaux, il n'a pas l'argent nécessaire pour satisfaire les Besoins.

Arrivé à la maison, il essaie de ne payer que le boîte de 2,50 euros. Puis il passe la caisse sans payer le reste, d'une valeur de 5,00 euros. À ce moment-là, les carabiniers qui sont sur place interviennent. Le retraité leur explique la situation, plein de honte et de peur. Mais les deux agents en uniforme comprennent l'inconvénient et interviennent immédiatement.

LIRE AUSSI >>> Un train pour chiens en détresse: la merveilleuse idée d'un retraité

Le monsieur ne voulait pas voler, il voulait juste nourrir les chats aussi manque d'argent. À ce stade, l'argent ne devient pas une fin mais un symbole de la situation elle-même. LE deux agents ils prennent le reste de l'argent de leurs propres poches et aident le monsieur à payer le montant total. Plus que toute autre chose, ils l'aident à nourrir le félins. Une histoire qui nous montre l'argent non pas comme une fin, mais, nous le répétons encore une fois, comme un symbole!




Laissez un commentaire en dofollow