Interview Ingrid Auberger – Devenir éducateur canin

Avant de lire l'article, regarder les solutions naturelles pour calmer le stress, l'anxiété et la nervosité de votre chien et chat très rapidement.

Aujourd’hui c’est Ingrid Auberger qui va nous expliquer son parcours et comment elle est devenue éducateur canin dans la région lyonnaise il y’a un peu plus d’un an.

Bonjour Ingrid, est-ce que tu peux te présenter ? Nous en dire plus sur ton métier et ses missions.

Bonjour, je m’appelle Ingrid Auberger, j’ai 28 ans et je suis éducateur canin à Lyon depuis juin 2019. Mon métier consiste à éduquer ou rééduquer les chiens et les chiots pour qu’ils se sentent le mieux possible auprès de leurs maîtres. Cela passe essentiellement par la compréhension des besoins de nos amis à quatre pattes. Souvent, les propriétaires ont à tord ou raison l’idée préconçues qu’ils vont me laisser leur chien pendant une semaine et qu’il va revenir changé. Cette manière de penser est loin de la vérité car je propose avant tout des outils pour que les propriétaires progressent par eux-mêmes. La majorité de mes cours concernent le manque de sociabilité entre congénères, la peur de la solitude et les apprentissages des ordres de base.

Souvent on parle de formation pour devenir éducateur, dresseur, comportementaliste canin, est-ce que tu peux nous en dire plus sur ces termes ?

Ces termes sont souvent utilisés à tord et à travers. Personnellement je me considère comme éducateur canin, c’est comme ça que je me présente aux clients et sur mon site. Je préfère utilisez le terme éducateur au masculin qui est bien plus recherché qu’éducatrice (merci le référencement). Pour ce qui est du terme « dresseur canin », je l’utilise de temps en temps. De mon point de vue je ne vois pas de réelle différence, mais dans l’inconscient de mes clients, le dresseur a plus vocation à apprendre des tours au chien que l’éduquer. Par exemple lui apprendre à donner la patte ou à tourner sur lui-même. Concernant le terme comportementaliste c’est plus compliqué, selon moi c’est une autre approche de l’éducation canine souvent mal interprétée. Le comportementaliste essaye de comprendre le chien, mais si je ne me trompe pas c’est le cas de n’importe quel possesseur d’animaux domestiques. Tout le monde aimerait comprendre son chien de la meilleure des manières possibles.

Comment es-tu devenu éducateur canin ? Quel formation as-tu suivi ?

J’ai décidé de devenir éducateur canin car j’ai toujours été attirée par les animaux et plus particulièrement par le meilleur ami de l’Homme. J’avais déjà deux chiens avant de commencer ma formation : Huggy, un Cocker anglais de bientôt 9 ans et Irka, une Border croisé Epagneul Breton de 4 ans. Je n’avais jamais envisagé cette voie, mais après avoir fini un master en communication et information, je ne me sentais pas prête à travailler dans ce milieu. Être enfermée dans un bureau, derrière un écran n’étais pas réellement le genre de boulot qui me faisait rêver. Voilà pourquoi j’ai tenté ma chance auprès de Pole Emploi pour demander une aide financière qui a été acceptée malgré mon niveau scolaire. (Il est très difficile d’avoir des aides de l’état avec un Bac +4)

J’ai ensuite suivi une formation auprès de Nathan Valdez, un éducateur lyonnais qui correspondait à ma vision du métier. En particulier sur le fait que la relation entre un maitre et son compagnon passe essentiellement par le jeu et le bien-être. Une manière de penser loin des punitions et des équipements nocifs tels que les colliers étrangleurs ou électriques avec lesquels je ne me sens pas du tout en osmose.

Peux-tu nous donner les formations ou attestation pour devenir dresseur/éducateur ?

Le seul pré requis pour être éducateur canin est de posséder l’ACACED (L'Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d'Espèces Domestiques). Ce diplôme se déroule en général sur deux journées. Il est entièrement théorique, vous écoutez un formateur vous expliquer les basiques liés à l’éducation canin et à l’élevage. Puis au bout de la formation vous avez un petit test que vous pouvez effectuer deux fois. Le test est assez simpliste et cette « formation » n’a pas de réelle importance mais juridiquement vous en avez besoin pour prétendre être dresseur ou éducateur. Ensuite il faudra vous tourner vers un éducateur canin ou une organisme de formation pour suivre une VRAIE formation théorique et pratique. C’est là que vous progresserez vraiment grâce à des situations concrètes avec d’autres passionnés.

Si tu devais donner une qualité pour devenir éducateur canin, laquelle choisirais-tu ?

Je pense que je choisirai la passion. Car comme beaucoup de métier vous ne comptez pas les heures et le salaire n’est pas très attractif mais vous avez l’avantage de travailler auprès d’animaux qui ne demandent qu’à faire plaisir à leur maître. C’est peut-être égoïste dit comme ça, mais selon moi votre compagnon doit recevoir autant que ce qu’il donne.

Est-ce que tu proposes une formation pour devenir éducateur canin ?

Haha, non je ne propose aucune formation de ce type. Je ne me sens pas encore assez légitime pour former les gens. J’ai beaucoup d’appels et de demandes de renseignement mais j’explique aux personnes qui m’appellent que je ne suis pas prête pour ça. En revanche, je propose aux personnes qui souhaitent faire ce métier d’assister à mes cours s’ils veulent voir « l’envers » du décor. J’aime beaucoup faire ça, cela ma permet d’avoir un regard nouveau et de progresser de mon côté.

Laissez un commentaire en dofollow