Comment devenir éducateur canin en 2021 ?

Avant de lire l'article, regarder les solutions naturelles pour calmer le stress, l'anxiété et la nervosité de votre chien et chat très rapidement.

L’idée vous taraude depuis longtemps, vous souhaitez devenir éducateur canin ou comportementaliste canin mais vous ne savez pas comment faire. Cet article est pour vous.

Éducateur canin, quel diplôme, quelle région ?

Eh oui, la région a son importance. Si vous vous installez éducateur canin dans le 86 comme la société Chien Pluriel par exemple, vous toucherez moins de clients que si vous vous installez en région parisienne. Pour autant, il est tout à fait possible de vivre de son activité d’éducateur canin.

Quel diplôme pour s’installer éducateur canin ?

La question, à vrai dire, ne porte pas sur le diplôme mais sur les obligations d’état. Une seule certification n’est vraiment obligatoire pour vous installer. Il s’agit de l’acaced : attestation de connaissance des animaux de compagnie et espèces domestiques. Certaines acaced sont propres aux chiens, aux chats, ou les deux. Et une dernière attestation vise les NAC, nouveaux animaux de compagnie.

Comment obtenir ce sésame ? Vous devez vous inscrire à un organisme certifiant comme la centrale canine ou encore l’enva, école vétérinaire d’Alfort. Il vous en coûtera 300 euros environ et trois jours de travail intensifs sanctionnés par un QCM. En soi, rien de très difficile. Le programme de l’acaced chiens couvre essentiellement le métier d’éleveur et vous repartirez déçus, si vous comptez y trouver les clés du métier d’éducateur canin.

Existe-t-il d’autres obligations pour se lancer dans l’aventure ? Non ! C’est incroyable, mais aucune loi ne vous oblige à présenter un diplôme d’état ou une certification. De ce fait, nombreux sont les prétendants à ce métier, mais beaucoup ne tiennent pas plus de deux ans. c’est logique, éduquer un chien, le dresser à marcher au pas ou à rester sur place, n’est en soit, pas très compliqué si le chien est concilient. En revanche, les choses se compliquent quand le chien est réactif aux congénères ou à l’humain ou qu’il présente toutes sortes de pathologies psychologiques. Dans ce cas, l’éducateur sans formation sérieuse n’est pas en mesure de régler le problème et met vite la clé sous la porte. Le milieu canin est un milieu où la réputation et le bouche à oreille peuvent faire des dégâts.

Quelles sont les formations pour devenir éducateur canin ?

Deux branches sont en quelque sorte les voies royales : le brevet professionnel BP et la certification d’état reconnue sur France Compétences. Au-delà, les certifications proposées sont reconnues par les centre de formation eux-mêmes. Donc méfiance. D’autant que ces centres ne proposent jamais de stages avec des chiens. Ils vous aident à en trouver…

Le BP éducateur canin est présenté par certains lycées agricoles. Il se passe en un an.

La certification d’état « coach en éducation et comportement canin » se passe à l’accefe, seul organisme autorisé à ce jour à la délivrer. Le gros intérêt de ce centre de formation est donc, d’une part une certification reconnue par France Compétences mais aussi l’existence de stage en présentiel, avec votre chien et ceux des autres stagiaires.

Laissez un commentaire en dofollow